Notice: Undefined offset: 0 in /home/ecogenos/public_html/modules/navmegadrownevo/navmegadrownevo.php on line 1581
PRoTeCT' IoNS - Ecogenos

PRoTeCT' IoNS

15,00 € TTC

Ajouter au panier

Protège des nuisances du portable et des ondes électromagnétiques nocives.

Plus de détails

Pour tester le niveau d’énergie d’un individu, il suffit de mesurer les variations de sa force musculaire, grâce à un simple test musculaire connu depuis des décennies que certains petits futés mercantiles ont baptisé test de kinésiologie, et en ont fait une science à part entière…
Plus l’individu conserve son énergie vibratoire, et plus il a de force ; inversement, s’il doit mobiliser son énergie pour se défendre, il perd de la force…
C’est aussi simple que cela !
Puces magnétiques, réflecteurs d’ondes nocives, housses de protection…etc,
Tous ces systèmes sont présentés comme capables de nous protéger contre ces ondes, d’éviter ces hautes fréquences en les neutralisant, de les repousser…
Qu ‘en est-il vraiment ? Ont-ils les effets espérés ?

Pour le savoir, il suffit de tester le sujet, en exerçant une pression vers le bas sur son avant-bras droit, près du poignet, le sujet ayant le bras tendu droit devant lui :
Dans un 1° temps sans son téléphone portable, ce qui permet d’apprécier sa force musculaire de base (F1)
Dans un 2° temps on fait tenir le téléphone dans la main gauche, et en exerçant sur son bras une pression identique (F1)
Dans un 3° temps, on équipe le sujet du système soi-disant protecteur, et on exerce la même force (F1)

Résultats : Au 2° temps le bras du sujet est affaibli, il suffit d’une force plus faible que F1 pour faire baisser son bras. Au 3° temps, si le système protecteur est actif, il est impossible d’abaisser le bras du sujet en exerçant une pression égale à F1.
Parfois certaines personnes ne signalent pas à l’opérateur que leur téléphone est déjà équipé ; ils découvrent ainsi souvent par eux-mêmes l’inutilité du système qu’on leur a vendu…
Le meilleur équipement est celui qui permet de résister à une pression F1 ou supérieure, quel que soit l’endroit du corps énergétique où est placé le protecteur. Ce n ‘est pas le téléphone qui doit être protégé, mais bel et bien le sujet !
Ainsi qu’on place le protecteur dans le téléphone, sur sa coque, dans la poche de la veste, ou dans le sac à mains, il ne doit pas y avoir le moindre signe d’affaiblissement de la force musculaire.
1 Jean E Charon : J’ai vécu 15 milliards d’années, aux éditions Albin Michel.
2 Docteur JF Comet : Le Droit à La Santé, Editions du CERHEN, chapitre sur le cancer.
 

Panier  

Aucun produit

Expédition 0,00 €
Taxes 0,00 €
Total 0,00 €

Les prix sont TTC

Panier Commander